Susbtitut osseux de phosphate de calcium bioactif

    Idéalement, tout matériau synthétique biocompatible utilisé pour remplacer ou augmenter un matériau de greffe doit s’intégrer avec le tissu osseux environnant et finalement être remplacé par de l’os nouveau sain, comme on le voit avec une greffe autologue7.
    MBCP™ est un phosphate de calcium biphasé avec une structure unique micro et macroporeuse qui ressemble étroitement à l’architecture de l’os humain naturel4. Soluble et résorbable1,2,5,6,16,17,18,21, il se dissout progressivement dans l’organisme, en favorisant la formation de l’os à travers la libération d’ions de calcium et de phosphate. Dans le temps, la structure poreuse est complètement infiltrée et remplacée par un os sain et viable2,4,8,11.

    L’essentiel de la Technologie MBCP™

    Ostéoconducteur1,2,3,16

    Fournit une matrice pour une nouvelle croissance osseuse.

    Association de HA et de TCP4,17,18

    L’hydroxyapatite (HA) seule se résorbe trop lentement alors que le tricalcium de phosphate (TCP) se résorbe trop rapidement4,17,18. L’équilibre des phases entre le HA et le TCP permet un taux de résorption semblable à celui de l’os humain7,19,21.

    70 % de porosité, similaire à l’os spongieux

    Le réseau interconnecté de micropores et de macropores permet la colonisation des cellules osseuses et des fluides biologiques de manière uniforme à l’intérieur de la matrice.

    Bioactive1,4,16

    Pour un échange ionique : dissolution du tricalcium de phosphate (TCP) et précipitation de cristaux osseux. Nouvelle interface bioactive avec des cellules osseuses.

    Macroporosité8,9,10,15,20

    Les macropores sont un réseau d’espaces interconnectés qui favorisent l’infiltration biologique et la colonisation cellulaire par les ostéoblastes et les ostéoclastes, au coeur du matériau.

    Microporosité8,9,10,20

    Les micropores sont des espaces intercristallins où la dissolution et la recristallisation se produisent.

    >30 ans de recul clinique1,6,11,12

    La formation de l’os hôte est démontrée.

    Sûre7,12,13,22

    Entièrement synthétique.4,17

    [1] Passuti – 1989 – “Macroporous Calcium Phosphate Ceramic Performance in Human Spine Fusion” Clinical Orthopaedics
    [2] Rodriguez – 2008 – “Five Years Clinical follow-up Bone Regeneration with CaP bone ceramics” Key Engineering Materials
    [3] Kolerman – 2012 – “Clinical Radiographic and Histomorphometrical Analysis of Maxillary Sinus Augmentation using Synthetic Bone Substitute” Journal of Oral and Maxillofacial Surgery
    [4] Legeros – 2002 – “Properties of Osteoconductive Biomaterials: Calcium Phosphates” – Clinical Orthopedics
    [5] Cavagna – 1999 – “Macroporous Calcium Phosphate Ceramic : a prospective study of 106 cases in Lumbar Spinal Fusion” Journal of Long-Rerm Effects of Medical Implants
    [6] Rouvillain – 2009 – “Clinical, radiological and histological evaluation of biphasic calcium phosphate bioceramic wedges filling medial high tibial valgisation osteotomies” The Knee
    [7] Ransford – 1998 – “Synthetic porous ceramic compared with autograft in scoliosis surgery 341 patient randomised study” The Journal of Bone and Joint Surgery
    [8] Daculsi – 2008 – “Effect of sintering process of HA/TCP bioceramics on microstructure, dissolution, cell proliferation and Bone ingrowth” Key Engineering Materials
    [9] Miramond – 2014 – “Comparative critical study of commercial calcium phosphate bone substitutes in terms of physico-chemical properties” – Key Engineering Materials
    [10] Duan – 2017 – “Variation of bone forming ability with the physicochemical properties of calcium phosphate bone substitutes” – Article on line
    [11] Xie – 2006 – “Evaluation of the osteogenesis and biodegradation of porous biphasic ceramic in the human spine, 20 patients” Biomaterials
    [12] Pascal–Mousselard – 2006 – “Anterior Cervical Fusion With PEEK Cages: Clinical Results of a Prospective, Comparative, Multicenter and Randomized Study Comparing Iliac Graft and a Macroporous Biphasic Calcium Phosphate” North American Spine Society
    [13] Lavallé – 2004 – “Biphasic Ceramic wedge and plate fixation with locked adjustable screws for open wedge tibial osteotomy” Revue de chirurgie orthopédique
    [14] Gouin – 1996 – “Clinical applications of calcium phosphate ceramics” SOFCOT teaching supplement
    [15] Gauthier – 1998 – “Macroporous biphasic calcium phosphate ceramics: influence of macropore diameter and macroporosity percentage on bone ingrowth” Biomaterials
    [16] Cho – 2011 – “Bioactivity and osteoconductivity of biphasic calcium phosphates” Bioceramics Development and Applications
    [17] Nery – 1992 – “Tissue response to biphasic calcium phosphate ceramic with different ratios of HA/TCP in periodontal osseous defects” – Journal of Periodontology
    [18] Schaefer – 2011 – “How degradation of calcium phosphate bone substitute materials is influenced by phase composition and porosity” – Advanced Engineering Materials
    [19] Daculsi – 2013 – “Clinical studies of anterior cervical fusion with PEEK cages: comparing illiac graft and a Macroporous Biphasic Calcium Phosphate
    [20] Legeros – 1988 – “Significance of the porosity and physical chemistry of Calcium Phosphate Ceramics Biodegradation-Bioresorption
    [21] Daculsi – 1999 – “Spongious and cortical bone substitution kinetics at the expense of macroporous biphasic calcium phosphate : animal and human evidence” Bioceramics
    [22] Changseong – 2014 – “Eight-Year clinical follow-up of sinus grafts with Micro-Macroporous biphasic calcium phosphate granules” Key Engineering Materials
    [23] Gouin – 1995 – “Biphasic macroporous calcium phosphate ceramine bone substitute for filling bone defects : a report of 23 cases” Revue de Chirurgie Orthopédique

    Pour lire les précautions complètes, veuillez vous reporter à la notice d’utilisation.
    Le produit ne doit être manipulé ou implanté que par des médecins qualifiés ayant lu les instructions d’utilisation.
    MBCP ™ est destiné à être utilisé par des chirurgiens familiers avec les techniques de greffe osseuse et de fixation rigide.

    • ISO 13485
    • Lire attentivement la notice d’instructions
    • Se référer au site Ameli.fr pour les conditions de remboursement
    • MBCP™ est fourni stérile et marqué CE comme Dispositif Médical de classe III, conformément à la Directive EEC/93/42

    Certains produits peuvent ne pas être approuvés pour la vente dans tous les pays.

    Indications

    Orthopédie et maxillo-facial:
    Il est destiné à être utilisé en tant que greffe osseuse pour remplir ou reconstruire des défauts osseux ou des lacunes du système squelettique (par exemple, extrémités, colonne vertébrale et bassin, dentaire) qui ne sont pas intrinsèques à la stabilité de la structure osseuse. Les défauts osseux peuvent survenir à la suite d’un traumatisme ou de défauts créés chirurgicalement.
    Il peut être utilisé pour augmenter un volume d’autogreffe.

    Disponibilités

    2 ratios:

    • 60% HA / 40% β-TCP
    • 20% HA / 80% β-TCP

    Granules, Bâtonnets, Coins, Cylindres, Blocks
    Sur Mesure, sur demande

    Produits connexes

    Retour en haut
    We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website.
    HEALTH PROFESSIONALS ONLY
    This site is intended for health professionals.
    You must confirm that your are a health professional to browse this website.

    Do you confirm that you are a health professional?