Biomatlante Research

Programme de Recherche

Biomatlante a développé le concept du « tout résorbable » pour répondre aux besoins de la chirurgie ostéoarticulaire, maxillo-faciale et dentaire. Cette gamme de produits, issue du projet Biotechnology BioRimp (dont Biomatlante est le coordinateur) de l’Agence nationale de la recherche, a permis de développer :

  • des granules composites associant PLDLLA et biocéramique phosphocalcique pour ostéosynthèse résorbable (cages de fusion cervicale et lombaire, vis d’interférence, etc.)
  • des membranes de collagène d’origine porcine

À la pointe de l’innovation en matière de structures fonctionnelles, la matrice hydrogel de Biomatlante est le fruit d’un récent programme d’innovation sponsorisé par le Pôle Atlanpôle Biothérapie. Le réseau de partenaires a bénéficié du soutien financier du FUI (Fonds unique interministériel) et de la région des Pays de la Loire. Ce programme est consacré au développement de molécules actives et à leur libération dans les tumeurs osseuses.

Partenaire de programmes de recherche en ingénierie tissulaire

Biomatlante participe à des projets de recherche en ingénierie tissulaire labellisés par l’ANR TecSan, 7e programme-cadre européen (GAMBA, ReBorne) et à des projets innovants de reconstruction en zone irradiée.

Gamba

Gene Activated Matrices for Bone and Cartilage Regeneration in Arthritis

GAMBA est un projet financé par l’appel de la nanotechnologie NMP-2009 à 2,3-1 “Gels et polymères pour la réparation des tissus biomimétiques» du 7e programme-cadre de l’UE.
Le consortium GAMBA développe une nouvelle plate-forme de matrice de gènes activés pour la réparation osseuse et du cartilage en se concentrant sur les lésions tissulaires liées à l’arthrose. Neuf membres du consortium de six pays de l’UE s’associent pour mettre en œuvre ce projet de recherche fondamentale qui contribue au développement de futures thérapies.

Reborne

Regenerating Bone Defects using New biomedical Engineering approaches

L’objectif principal de Reborne est de développer de nouveaux biomatériaux qui stimulent la formation du tissu osseux, en combinaison avec des cellules souches adultes, pour les défauts de régénération osseuse en chirurgie orthopédique et maxillo-faciale. L’objectif est de démontrer que les biomatériaux et les cellules sont sécuritaires et au moins équivalent aux traitements standards à l’aide de greffes biologiques sans leurs inconvénients. La chirurgie mini-invasive utilisant des biomatériaux injectables à la propriété ostéogénique intrinsèque sera préférée afin de déclencher la cicatrisation osseuse.

GelTOP

Le projet collaboratif GelTOP labellisé par Atlanpole Biotherapies en 2007 avait pour objectif le développement d’hydrogels pour la libération in situ de principes actifs dans des situations difficiles type tumeurs osseuses ou fractures non consolidées et permettre ainsi une reconstruction osseuse. Biomatlante, leader du projet, s’est associée à deux partenaires de 2009 à 2013 pour remplir cet objectif : l’Inserm et une autre entreprise membre du pôle de compétitivité Atlantic Bone Screen.
biomatlante-logo-white-color.png
Biomatlante a été à l'avant-garde du développement d'une nouvelle greffe osseuse synthétique. 

5 Rue Edouard Belin, 44360 Vigneux-de-Bretagne, France
+33 2 28 02 00 09
Contact@biomatlante.com


Nos produits

Plus

© Copyright 2019 Biomatlante. All Rights Reserved.

Search

Professionnels de santé seulement

Ce site est destiné aux professionnels de la santé.
Vous devez confirmer que vous êtes un professionnel de la santé pour naviguer sur ce site.

Confirmez-vous que vous êtes un professionnel de la santé?